Haberin yayım tarihi
2013-07-12
Haberin bulunduğu kategoriler

11 juillet: Ode au néerlandais

Les institutions de la Communauté flamande à Bruxelles ne s’adressent pas uniquement aux Flamands en Région de Bruxelles-Capitale. Elles s’adressent à tous ceux qui sont intéressés par les services qu’elles proposent et qui respectent leur caractère néerlandophone. Selon la norme bruxelloise, le gouvernement flamand souhaite toucher 30% de la population.

Cette proportion est largement supérieure au nombre de Flamands dans cette région, et ce pour une bonne raison. La Communauté flamande veut, en effet, prendre explicitement ses responsabilités pour la part de la population bruxelloise qui n’est ni néerlandophone, ni francophone. En outre,  un nombre croissant d’allophones font spontanément appel à l’offre néerlandophone de la Communauté flamande à Bruxelles. Notamment parce qu’ils ont appris à apprécier sa qualité et les avantages qu’ils en retirent.

Le néerlandais offre aux allophones des opportunités sur le marché du travail qu’ils n’auraient pas autrement. Plus encore, le bilinguisme et le plurilinguisme constituent pratiquement une garantie d’un emploi. Dans le même temps, le néerlandais offre aux allophones l’accès à toute une série de services de qualité tels que l’enseignement, les crèches, la culture et le sport, les centres de services locaux, les soins de santé, etc. Grâce à la sixième réforme de l’Etat, l’offre néerlandophone pourra être étendue dans la capitale et proposera un service du berceau à la tombe. En utilisant cette offre, les allophones apprennent à connaître et apprécier la Communauté flamande sous ses diverses facettes.

Le néerlandais devient donc de plus en plus un moyen de cohésion sociale. En premier lieu à Bruxelles, entre les flamands et les allophones (et entre les différents groupes allophones). Mais la langue de Vondel est également un important outil de cohésion sociale entre Bruxelles et la Flandre. Bruxelles et la Flandre ont beaucoup en commun. Cependant, si la Région de Bruxelles-Capitale peut accomplir son rôle de lieu de rencontre entre les deux grandes communautés, c’est tout de même en grande partie grâce au néerlandais.

Brigitte Grouwels

Ministre bruxelloise

Plus d’infos:

Philippe Vanstapel, responsable presse de la ministre Brigitte Grouwels : 0499/58.89.22

Son Haberler

Hits: 9477 Visitors: 3224
Copyright © GUNDEM.be
Site içeriği ve dizaynın tüm hakları GÜNDEM.be websitesine aittir.
Kopyalamak ve izinsiz kullanmak kesinlikle yasaktır.