Haberin yayım tarihi
2006-08-29
Haberin bulunduğu kategoriler

Türk düşmanlarına pabuç bırakmayız/Hüseyin Dönmez

Değerli okurlarım
Aşağıdaki yazı Türk toplumuna karşı sürekli düşmanca yazılar yazan bir sözde gazeteci vatandaş tafından kaleme alınmış. Öncelikle bu yazıyı dikkatlice okumanızı tavsiye ediyoruz. Bu yazıya gereken cevabı ise gün içersinde vereceğiz..
Saygılarımla
 
dimanche, août 27, 2006
Révélation de Belma Tek (MR-Evere) sur le "prétendu génocide arménien" et... démenti de Christine Defraigne (MR) sur la prétendue révélation
Traduction de l'interview publiée le 16 août 2006 accordée par Belma Tek (7e candidate MR à Evere) à un média nationaliste turcophone :

Belma Tek (MR) : "Le monde a aujourd'hui plus besoin d'union. Dans ce contexte, je suis moi aussi opposée au prétendu génocide arménien et aux allégations arméniennes. Ce qui est mis sur la place publique n'est qu'une situation encourageant les oppositions ennemies et n'ayant aucun apport pour la paix. Je soutiens moi aussi la position de mes autres amis d'origine turque qui font de la politique au sein du MR au sujet de leur approche concernant le prétendu génocide arménien. En réalité, les politiciens belges ne doivent pas s'ingérer dans un tel débat. Ce genre de débats peut être conduit par des historiens. Mais comme tout politicien n'est pas historien, dire que "le génocide arménien existe" n'est pas une approche conforme à la réalité historique. Cela ne peut qu'être un choix politique. Cette approche créé pour ceux qui défendent de telles allégations des difficultés pour ne pas les considérer comme des ennemis de Turcs. Par ailleurs, je peux dire aussi que je suis malheureuse par rapport à l'attitude de mon parti à ce sujet. "

(...)
"A propos des débats sur Derya Bulduk, il y a certainement un malentendu. J'ai moi aussi suivi les déclarations. Le secrétaire général Eric Libert a été mal guidé sur base de mauvaises informations. Je ne désire pas faire de commentaires sur Derya Bulduk et ses positions sur le prétendu génocide arménien. J'ai ma propre idée et mes propres opinions sur le sujet. Je connais beaucoup de parlementaires du MR. Suite au dialogue né entre nous à partir des débats parlementaires belges sur les allégations armiennes, je leur explique régulièrement les mauvais choix effectés à ce sujet."
(...)

Ecoutez, quelqu'un que je connais particulièrement bien au sein de mon parti est, le chef de groupe du MR au Sénat, Christine Defraigne . Nous avons eu des rencontres à ces sujets. Il m'est impossible de partager avec la presse tout ce qu'elle m'a raconté. Mais, je pense qu'il est temps maintenant d'apporter quelques éclaircissements sur certains points. En réalité, derrière le dossier arménien en débat au Parlement belge, il y a un jeu en coulisses que beaucoup de gens ignorent. Je connais parfaitement la véritable raison qui a mené ces dernières années la Belgique dans des débats au sujet du génocide arménien. Je peux résumer ainsi les principales évolutions. Depuis la fin des années 90, il a beaucoup de déclarations de la ministre de la Justice Laurette Onkelinx reconnaissant qu'il y a bien eu un génocide envers les Arméniens. Ceux qui désirent avoir des informations à ce sujet, nous pouvons leur montrer les documents prouvant comment le Parti Socialiste a fortement soutenu les Arméniens dans le passé. Le fait que le MR ait mis le génocide arménien à l'ordre du jour ne découlait que de sa volonté de mettre le PS (Parti Socialiste) en difficulté.

Tout a commencé quand la ministre de la Justice Laurette Onkelinx a commencé par provoquer les parlementaires du MR. Lors des dernières élections, le PS avait eu beaucoup de voix des électeurs turcs et il y avait deux parlementaires. Suite aux problèmes du MR avec le PS et particulièrement pour mettre la ministre de la Justice Laurette Onkelinx en difficulté, ils ont mis la loi sur le génocide arménien à l'ordre du jour. En réalité, l'architecte de toutes les discussions à propos des Arméniens étaient les parlementaires PS. C'est pourquoi, le MR a amené le sujet arménien dans l'actualité pour coincer et mettre en difficulté Onkelinx. Mais l'affaire a dépassée son objectif. Et le MR a subi des pertes à cause de cela. Evidemment, le peuple turc qui vit en Belgique, ne voyant pas la face cachée de l'affaire, a manifesté une forte opposition contre les allégations de prétendu génocide arménien. Ce sont les membres d'origine turque au MR qui ont subi les plus fortes pressions et les plus grandes pertes sur ce sujet. En fin de compte, c'est un mauvais choix de s'attaquer aux Turcs avec le sujet arménien à cause d'un règlement de compte politique.

(...) Les dirigeants du parti nous ont promis qu'ils n'allaient plus mettre la question arménienne à l'ordre du jour. (...) Cette parole est valable pour toujours. Parce qu'il n'y a aucun bénéfice pour les Turcs ou les Arméniens des discussions qui sont mises sur la table. Ces discussions n'alimentent que les oppositions ennemies. Nous sommes pour la paix et l'union. Au sein du MR, certains parlementaires ont maintenant commencé à mieux voir la réalité . Je pense que les politiciens du MR vont à présent analyser l'affaire de manière beaucoup plus amicale. Sait Köse est au courant de toutes ces évolutions. Tout le monde doit éviter des efforts menant à plus d'oppositions entre les pays et les peuples. "

------------------
Question
Madame la sénatrice,
Je compte publier lundi la traduction de la dernière interview de la candidate MR à Evere Belma Tek (lire en annexe) où elle entre également dans la danse négationniste au sujet du génocide arménien. Comme vous êtes nommément citée dans l'entretien, puis-avoir vos commentaires (par écrit ou par téléphone) avant diffusion ?
 
Bien cordialement,

 
Mehmet Koksal

 
------------------

Réponse de Christine Defraigne : (...) "Je dirais simplement que je connais Belma Tek qui a été candidate sur nos listes europeennes. J'ai un cercle d'amis en Turquie et Belges d'origine turque qu'elle connait. Pour le surplus, je n'ai fait aucune pretendue révélation ... que je ne connais pas! J'ai expliqué le climat des débats parlementaires et pourquoi nous avions suivi et déposé l'amendement du MRAX. Le debat politique "histoire" continue à alimenter les forums. Je souhaite que nous ayons rapidement les résultats de cette fameuse commission mise en place après les débats au Sénat. Je pense que ce que madame Tek vise est le fait que la résolution de 1998 sur le génocide a été déposée par le PS qui n'a nullement été cohérent dans son attitude. Je regrette qu'on oppose les communautés les unes aux autres. Quant à moi je peux vous dire que je n'ai jamais agi dans une quelconque optique de règlement de comptes ou de calcul. La preuve en est sur le terrain...
 

Son Haberler

Hits: 9434 Visitors: 3220
Copyright © GUNDEM.be
Site içeriği ve dizaynın tüm hakları GÜNDEM.be websitesine aittir.
Kopyalamak ve izinsiz kullanmak kesinlikle yasaktır.